Sécurité : Les précautions à prendre

Vous êtes un professionnel, vous utilisez donc forcément du matériel informatique pour gérer votre activité. Voici quelques statistiques qui vont vous intéresser :

  •  80% des entreprises non protégées ou mal protégées déposent le bilan après un sinistre informatique (vols, dégâts des eaux, incendies, virus, mauvaises manipulations…)
  •  22% des entreprises françaises sont considérées comme « assez bien protégées »

Voila de quoi se poser quelques questions sur sa sécurité informatique. Les données informatiques constituent l’actif principal de chaque entreprise. Sachez que, quelque soit la taille de votre entreprise, il existe des solutions simples à mettre en place pour vous garantir un minimum de sécurité.

Sauvegarder votre travail

Une étude datant de 2013, menée par Atomik Research, démontre qu’un patron de PME/TPE passe plus de temps à réorganiser ses fichiers et changer ses mots de passe plutôt que de sauvegarder ses données sensibles. Il existe pourtant des dizaines de solutions de sauvegarde qui permettent, pour certaines, d’automatiser tout ou partie du traitement.

  • Sauvegarde manuelle sur disque dur externe ou clé USB
  • Sauvegarde automatique régulière sur un second disque
  • Sauvegarde vers un serveur interne
  • Sauvegarde automatisé sur le cloud

Pour chaque environnement, une étude doit être faite pour trouver la solution adéquate. Mais dans la majorité des cas, la télé-sauvegarde reste la solution parfaitement adaptée au PME/TPE. Son automatisation permet d’abord d’éviter  l’intervention humaine, qui est le problème majeur quand il rentre en ligne de compte, mais surtout respecte le principe même d’une sauvegarde sécurisée :

Pas de support physique & pas de facteur humain

Bien entendu, une sauvegarde ne vaut que si elle est vérifiée régulièrement pour s’assurer de son bon fonctionnement. Il sera dommage de se rendre compte d’un problème de sauvegarde lorsque l’on a besoin de celle-ci.

 

Vous protéger des attaques extérieures

D’après le ministère de l’intérieur, plus d’un tiers des entreprises de moins de 250 salariés seraient victimes de cyber-attaques. Les PME/TPE étant souvent moins bien organisées pour éviter les piratages, elles sont des cibles préférentielles pour les pirates.

Pour minimiser les risques, il convient de respecter quelques règles évidentes sur les postes de travail :

  • Avoir un antivirus reconnu et régulièrement mis à jour
  • Activer les mises à jour automatiques de votre système d’exploitation et faire également les mises à jour proposez par bon nombres de logiciels (Java, Flash, Chrome, Firefox, PDF Reader, Quicktime, Office, …)
  • Pour les utilisateurs Windows, l’alerte UAC doit être activé (au moins au niveau minimum)
  • Sécuriser son wifi (voir notre article ici pour plus de détails)

 

Connaitre les bonnes pratiques informatiques

Il existe également quelques astuces à garder en tête lors de l’utilisation de votre matériel informatique, tel que :

Attention aux fichiers joints dans les mails

Des virus sont souvent transmis en ouvrant ces fichiers contaminés. Si vous ne connaissez pas l’expéditeur, n’ouvrez pas le fichier. Si vous connaissez l’expéditeur, vérifiez que le nom de la pièce jointe soit cohérent. Par exemple, si votre contact vous envoie un dossier de pièces jointes s’appelant « photos vacances » et que vous savez qu’il est parti en vacances dernièrement, ce doit sûrement être sécurisé. En revanche si le nom est « xjfkm.exe », c’est certainement un virus, si il vous envoi un document word personnel alors que vous n’avez jamais eu de communication privée avec lui, méfiez-vous également.

Vérifiez bien les programmes que vous voulez télécharger

Et donc que ce ne soit pas une mauvaise version ! Il existe souvent des fausses versions de programmes qui vous font télécharger un virus à la place. Allez de préférence sur les sites officiels des éditeurs du logiciel que vous souhaitez télécharger pour ne pas avoir de problème (allez sur http://www.skype.com/fr/ pour télécharger Skype par exemple) ou alors sur les sites spécialisés ayant pignon sur rue (http://www.clubic.comhttp://www.01net.com/, …).

Variez vos mots de passe

N’utilisez pas les mêmes mots de passe sur tout les sites et essayez de les compliquer un peu.
N’utilisez pas de mot de passe simple et court, de mot du dictionnaire ou des informations personnelles connues tel que votre date de naissance ou le nom de votre chien par exemple.
Il sera ainsi plus difficile à pirater.

 

Conclusions

Ces simples précautions vous permettront ainsi d’éviter au mieux les déconvenues informatiques avec les conséquences que celles-ci peuvent avoir. Mais attention, il est n’est malheureusement pas possible de sécuriser à 100% son système informatique ! Il est donc conseillé de rester vigilant et de faire confiance à des sociétés professionnelles de la sécurité informatique qui vous guideront dans la mise en place de solutions adaptées.

RETOUR AU BLOG

Contactez-nous !


43B rue de la République 03380 Huriel


lun-ven : 9:00 - 18:00


04 70 28 07 04


contact@inei.fr