Les sauvegardes externes

Vous n’êtes pas à l’abris d’une panne de disque dur ou d’un virus contraignant, résultat : vous pouvez perdre toutes vos données … Il existe pourtant une solution simple pour éviter de gros ennuis. Pensez à sauvegarder vos données !

Il est indispensable d’enregistrer régulièrement les éléments les plus sensibles de votre ordinateur pour ne pas les perdre.
Voici une description rapide de plusieurs supports de sauvegarde pour vos données :

 

Le disque dur externe

Le disque dur externe est un support de stockage, raccordé à l’ordinateur par un port USB. Vous pouvez le brancher pour effectuer votre sauvegarde en transférant vos données sur celui-ci. Etant donné que c’est un disque dur, il est fragile et ne supporte pas les chocs qui peuvent le rendre obsolète plus rapidement que prévu. Un disque dur peut stocker à partir de quelques gigaoctets de données, jusqu’à plusieurs téraoctets. Suivant le type de fichiers à stocker, vous opterez pour un volume de sauvegarde plus ou moins élevé. Le prix d’un disque dur est abordable : à partir de 50€, tout dépend de la capacité de stockage.

 

La clé USB

La clé USB est aussi un support de stockage amovible, qui se branche sur le port USB d’un ordinateur. Une clé USB contient une mémoire flash et ne possède pas ou peu d’éléments mécaniques : elle est donc plus résistante aux chocs qu’un disque dur externe mais bénéficie d’une durée de vie hypothétiquement plus courte. La clé USB permet de déplacer des fichiers simplement et elle est pratique à transporter. Elle peut également atteindre la capacité d’1 To de stockage (ce cas est rare et très cher). Concernant son prix, pour une clé USB de 16 Go par exemple, il faut compter une quinzaine d’euros.

 

Le NAS

Le NAS, aussi appelé serveur de stockage en réseau, est un serveur de fichiers autonome, relié à un réseau dont la principale caractéristique est le stockage de données en un volume centralisé. Cette gestion centralisée permet notamment de faciliter la gestion des sauvegardes des données d’un réseau. Ce type de serveur est principalement composé d’un disque dur et d’un mini système d’exploitation optimisé pour certaines tâches. Pour une entreprise par exemple, il sera plus intéressant d’opter pour un NAS, qui sera plus économique financièrement, et qui permet de programmer et d’automatiser les systèmes de sauvegarde.

 

Le stockage en ligne (ou Cloud)

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler : Google Drive, Dropbox, Box.net, CloudWatt, HubiC ou encore Wuala sont des services de stockage en ligne. Ce service permet de faire une sauvegarde de vos données, partager et accéder à tous vos fichiers stockés dessus depuis n’importe quel appareil connecté à Internet, n’importe où (du moment que vous disposiez d’une connexion internet) ! La capacité de stockage ne sera pas la même selon le service de stockage en ligne que vous choisirez. De même, ils sont en principe gratuits jusqu’à environ 5 Go de stockage, puis deviennent payants au-delà. Les tarifs varient entre les différents prestataires, à vous d’opter pour celui qui conviendra le mieux.

Il faut donc choisir votre support de sauvegarde selon les données à stocker et leur volume. Bien sûr, vous pouvez également opter pour la gravure sur CD ou DVD, qui vous garantit plusieurs dizaines d’années de tranquillité. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’ineï pour faire votre choix.

RETOUR AU BLOG

Contactez-nous !


43B rue de la République 03380 Huriel


lun-ven : 9:00 - 18:00


04 70 28 07 04


contact@inei.fr